Un circuit exceptionnel et exclusif, le seul présent parmi tous les tours opérateurs qui permet de voir 9 sites turcs inscrits au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO. En raison des nouveaux sites inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 2018, notre circuit comprenant la totalité des 9 sites a atteint une durée de 22 Nuits / 23 jours. Un circuit original qui vous permettra de découvrir l'incroyable diversité culturelle de la Turquie.

  • Les + de TurquieVision :

  • Circuit culturel en Mini-Groupe, limité à 18 participants
  • 22 nuits en Pension Complète
  • Un des rares circuits qui visite le Plateau Anatolien et l'Est de la Turquie avec des arrêts en Cappadoce et à Istanbul
  • Un aperçu très complet du Plateau Anatolien et de l'Est du pays en visitant des sites qui ne sont pas souvent dans les programmes de circuits : Safranbolu, Kastamonu, Hattusa, Amasya, Zile, Tokat, Sivas, Divriði, Kemaliye, Hosap, Ahlat, Hasankeyf, Midyat, Mardin, Göbekli Tepe, Yesemek, Tarse...
  • Une journée de voyage en train pour traverser le Plateau Anatolien
  • Visites des Musées d'Urfa, de Zeugma et d'Adana récemment ouverts

  • 9 Sites inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco qui sont dans le programme :
    1. Göbekli Tepe (2018)
    2. Grande mosquée et hôpital de Divriði (1985)
    3. Hattusa : la capitale Hittite (1986)
    4. Nemrut Dað (1987)
    5. Paysage culturel de la forteresse de Diyarbakýr et des jardins de l'Hevsel (2015)
    6. Site archéologique d'Ani (2016)
    7. Ville de Safranbolu (1994)
    8. Zones historiques d'Istanbul (1985)
    9. Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce (1985)


  • Dîner barbecue avec dégustation de vin en Cappadoce
  • Aspects des traditions et du folklore du pays
  • Dîner et soirée folklorique dans un restaurant troglodytique en Cappadoce
  • Dîner d'adieu à Kumkapi (quartier des pêcheurs) dans un restaurant de poisson
  • Un itinéraire bien étudié
  • Guide-conférencier compétant
  • Autocar confortable et climatisé
  • Possibilité de prolongation à Istanbul ou avec un séjour sur la côte sud

1. Jour SamediArrivée à Ankara (Dîner)

Accueil à l'arrivée à Ankara et transfert à l'hôtel. Dîner (sauf pour les arrivées tardives) et logement à l'hôtel.

2. Jour DimancheAnkara - Safranbolu 225 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Ankara, l'ancienne Angora, choisie par Mustapha Kemal Atatürk comme centre de la résistance nationale, est la capitale de la Turquie depuis 1923. Le matin, arrêt photo à l'Anitkabir qui est le Mausolée d'Atatürk, le père de la Turquie moderne. Le reste de la matinée sera consacré à la visite de la vieille ville : le Temple d'Auguste, la Mosquée de Haci Bayram et le Musée des Civilisations Anatoliennes d'une grande richesse avec entre autres ses collections hittites uniques. Après les visites, promenade dans le vieux marché de Saman Pazarý et déjeuner sur place. Après le déjeuner, continuation vers Safranbolu. Dès l'arrivée, découverte de Safranbolu qui fut un poste caravanier important entre les XIIIe et XIXe siècles. Sa vieille mosquée, le medrese et ses hammams furent construit en 1322. L'architecture particulière de ses splendides maisons a influencé le développement urbain d'une grande partie de l'Empire Ottoman. En raison de leurs toitures impressionnantes, ces bâtisses sont appelées "maisons à cinq façades". Elles s'élèvent sur deux ou trois étages comprenant chacun de six à neuf pièces. La décoration de chaque pièce est minutieuse et de grandes fenêtres laissent entrer la lumière. Ces demeures doivent leur esthétique au travail délicat de marqueterie, de sculpture et de décoration des plafonds, des rampes d'escalier et des poignées de porte dans le moindre détail. Les belles résidences appelées konak possèdent même des bassins (piscines) intérieurs. Il y environ 600 fontaines à Safranbolu et la ville est inscrite par l'UNESCO au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Dîner et logement à l'hôtel

3. Jour LundiSafranbolu - Kastamonu - Hattusa 315 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin tôt, départ pour Kastamonu. Sur la route arrêt au petit village de Yoruk qui abrite une centaine de maisons traditionnelles d'Anatolie dont les plus anciennes ont 450 ans. Après la découverte de ce village et de ses ruelles typiques, continuation vers la ville de Kastamonu située au centre de l'antique Paphlagonie. Visite de la citadelle construite au XIe siècle par l'Empereur byzantin Isaac Ier Comnène sur l'une des collines qui dominent la ville, conquise à la fin XIe siècle par les Seldjoukides puis par les Danishmendides, les Mongols et les Ottomans au milieu XVe siècle. Ensuite, visite de la Mosquée d'Atabey édifiée en 1273 par les Candaroðullarý. Après le déjeuner, arrêt à la petite ville de Kasaba qui abrite la Mosquée Mahmut Bey, superbe construction en bois du XIVe siècle et l'un des meilleurs exemples de son style. Enfin, départ pour Sungurlu par la route des rizières de Tosya. Dîner et logement à l'hôtel à proximité du Parc National de Boðazkale.

4. Jour MardiHattusa - Amasya 170 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Après le petit-déjeuner, visite de Hattusa, la capitale des puissants Hittites où furent découvertes de nombreuses tablettes cunéiformes et qui est inscrite par l'UNESCO au Patrimoine Mondial de l'Humanité : vous y découvrirez la ville basse avec le grand temple, la ville haute avec la citadelle et la double enceinte, la Porte Royale, la Porte des Lions et le tunnel. Ensuite, visite du sanctuaire rupestre de Yazilikaya avec ses bas-reliefs représentant les divinités hittites. Déjeuner et départ vers Amasya, la ville des légendaires Amazones. Visites de la Citadelle Antique dont il ne reste que quelques tours et qui abrite les ruines d'un palais ottoman et un tunnel à escalier ainsi que des Tombeaux Rupestres des rois du Pont. Dîner et logement à l'hôtel.

5. Jour MercrediAmasya - Zile - Tokat 115 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, poursuite de la découverte d'Amasya : Gök Medrese ; le mausolée seldjoukide de Torumtay ; la Mosquée du Sultan Beyazit ; Ýlhanlý Bimarhane qui est un hôpital psychiatrique du XIVe possédant un portail entouré de belles sculptures ; Aða Medrese avec son extraordinaire porte octogonale ; Hazeranlar Konaðý, une résidence du XIXe d'un grand intérêt et récemment restaurée qui abrite une galerie d'art et un musée ethnographique et enfin le Musée Archéologique et Ethnographique où sont exposées des momies ilkhanides, la dynastie des anciens dirigeants mongols d'Amasya. Après le déjeuner, départ pour Tokat. Arrêt à Zile, l'antique Zela rendue célèbre par Jules César qui après sa victoire sur le roi du Pont Pharnace II, annonça son triomphe au Sénat par cette phrase lapidaire : Veni, Vidi, Vici. Visites de la citadelle et d'Ulu Cami, la grande mosquée construite au XIIIe siècle. Continuation vers Tokat. Dîner et logement à l'hôtel.

6. Jour JeudiTokat - Sivas 150 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Après le petit-déjeuner, visite de la ville : la citadelle antique qui fut transformée par les Seldjoukides et les Ottomans ; Garipler Camii, une mosquée datant du XIIe siècle ; Madimaðin et Latifoðlu Konaklarý, résidences qui ont été restaurées et qui témoignent de la richesse de cette ville de province au XIXe siècle ; Gök Medrese (1270) qui est une ancienne école de théologie convertie en musée archéologique et enfin Hatuniye Medresesi, un complexe construit par le sultan Beyazýt II au XVIe siècle. Après le déjeuner, continuation vers Sivas. En cours de route, visite du caravansérail de Yenihan. Arrivée à Sivas et début des visites : Gök Medrese, construit en 1271 par le vizir Sahip Ata durant le règne de Giyaseddin Keyhüsrev III et dont le plan, les proportions et la décoration font de lui le plus développé de tous les médressés seldjoukides, puis Çifte Minareli Medrese construit sur la demande du gouverneur mongol ilkhanide Þemseddin Mehmet Cüneyt en 1243. Dîner et logement à l'hôtel.

7. Jour VendrediSivas - Divriði 175 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Dans la matinée, continuation des visites à Sivas, la ville la plus haute du plateau d'Anatolie Centrale qui est située dans la large vallée du Kýzýlýrmak (l'antique Halys) à 1275 m d'altitude : Þifaiye Medresesi, construit en 1217-1218 et utilisé en tant qu'hôpital et école de médecine, le plus grand en son genre en Anatolie ; Buruciye Medresesi, un des plus beaux exemples de l'architecture seldjoukide avec son splendide travail de la pierre et qui abrite aujourd'hui le Musée Archéologique ; Ulu Cami, la plus ancienne mosquée de la ville ; Kurþunlu Han et Taþ Han. Après le déjeuner, départ pour Divriði, l'ancienne Téphriké. Cette place forte d'origine byzantine fut conquise par les Turcs seldjoukides à la fin du XIe siècle. C'est autour de cette ville que vers le milieu du VIIe siècle, les pauliciens constituèrent une secte dualiste rattachée au manichéisme et qui forma probablement le premier anneau d'une chaîne conduisant aux bogomiles, puis aux cathares. Leurs vues ont aussi influencé l'alévisme en Turquie qui est toujours très présent dans ces régions. En 1228-1229, l'émir Ahmet Shah fit construire une magnifique mosquée contenant une seule salle de prière couronnée par deux coupoles et un hôpital qui lui est contigu. Une haute technique de construction de voûte, ainsi qu'un type de sculpture décorative d'une grande créativité et originalité (en particulier le travail extraordinaire de la pierre du portail nord, contrastant avec les murs intérieurs sobres) sont des caractéristiques uniques de ce chef-d'œuvre de l'architecture islamique. Le monument est inscrit par l'UNESCO au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Dîner et logement à l'hôtel à Divriði.

8. Jour SamediDivriði - Kemaliye - Divriði 210 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

La journée est consacrée à la découverte de la jolie petite ville de Kemaliye au bord de l'Euphrate à 900-1000 m d'altitude et de ses environs où vous verrez des habitations typiques de bois et de pierre entourées de verdure et d'eau. En 2000, Kemaliye est devenue le 28ème membre de l'Union des Villes Historiques. On y accède par une route qui serpente le long du fleuve mythique au milieu des montagnes du Munzur, offrant un panorama à couper le souffle. Son ancien nom Egin signifie "un jardin aussi beau que le paradis".Kemaliye était autrefois un lieu de passage pour les caravaniers venant d'Alep via Gaziantep et de Bagdad via Damas. Vous y verrez les restes d'une étonnante route de pierre, longue de plus de 8 km et longeant les gorges, qui permettait de passer à travers les roches montagneuses et facilitait ainsi les déplacements des habitants de la ville. Vous y découvrirez également l'étonnant Canyon Sombre long de 9 km. Il prend forme dans les montagnes du Munzur autour de l'Euphrate dont les deux sources du cours supérieur sont les rivières Karasu et Murat. La couleur extraordinaire de ce fleuve mythique de Mésopotamie embellit tous les paysages qu'il traverse, en particulier dans cette région. Les parois rocheuses entourant le cours d'eau s'élèvent en moyenne de 400 à 500 mètres et peuvent atteindre 800 mètres par endroit. Si le temps le permet, une promenade en bateau est prévue dans le Canyon. Dans le cas contraire, vous découvrirez de belles maisons et des mosquées en pierre et en bois dans les hauteurs du village : la ruelle de Mani ; le quartier de Tasdibi ; le rocher Zincirli et la chute et le moulin de Kadigolu. Ensuite, visite du musée ethnographique où sont exposés vêtements anciens, outils et accessoires de la vie quotidienne. Vous verrez également, la lökhane où est produit le pekmez (moût de raisin) ainsi qu'une friandise à base de noix organiques et de mûres séchées au soleil appelée lök tatlisi. Dans un petit restaurant typique vous goûterez des délicieux plats traditionnels dont la soupe de börulce (flageolets), le kavurma (viande braisée servi avec du boulgour) ou encore le keþkek (plat anatolien rustique à base de blé et de viande cuisiné avec des épices dans de grands chaudrons et servi en principe lors des fêtes de mariage, de circoncision, etc.). Ce dernier mets est inscrit depuis 2011 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Retour à Divriði. Dîner et logement à l'hôtel.

9. Jour DimancheDivriði - Erzurum (en train) (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Tôt le matin, après le petit-déjeuner, départ de l'hôtel pour la gare de Divriði d'où vous prendrez le train Anadolu Express jusqu'à Erzurum. Vous serez installés dans le wagon pullman afin de mieux contempler le superbe panorama du Plateau Anatolien tout au long du voyage. La voie ferrée traverse de magnifiques paysages sauvages en longeant l'impétueuse rivière, les gorges et le plateau aride qui s'étend à perte de vue. Ce trajet en train est très prisé par les voyageurs Turcs ces dernières années. Un déjeuner pique-nique vous sera servi à bord. Arrivée à Erzurum dans l'après-midi, la plus grande ville de l'est de l'Anatolie et qui se situe sur un plateau à 1 950 mètres d'altitude. Transfert à l'hôtel. Temps libre pour se reposer ou flâner dans la ville. Dîner et logement à l'hôtel.

10. Jour LundiErzurum - Ani - Kars 295 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, découverte des monuments seldjoukides d'Erzurum: visite de Çifte Minare Medresesi, l'ancienne école de théologie aux deux minarets recouverts de faïences émaillées, possède un portail finement sculpté; de l'Ulu Cami, la plus ancienne Mosquée de la ville (1179), possède une magnifique coupole en bois et sept nefs; de Yakutiye Medresesi, construit en 1310 par Cemaleddin Hoca Yakut Gazani pour Gazanhan et Bolugan Hatun durant le règne du Sultan Olcayto, est un des rares monuments de la période Ilkanide que l'on puisse trouver en Anatolie, il abrite le Musée des Arts Islamiques Turcs et le Musée Ethnographique; de mausolées de Üc Kümbetler. Départ pour Kars et déjeuner à l'arrivée. Puis visite des ruines d'Ani, l'ancienne capitale des Arméniens Bagratides, est située sur un plateau, près des gorges de l'Arpa Çayý dont le cours a déterminé le tracé de la frontière turco-arménienne. Ani est sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco. Les principaux vestiges encore visibles de nos jours sont religieux. Plusieurs églises, une cathédrale ainsi qu'une mosquée sont les édifices les plus représentatifs d'Ani. Retour à Kars : La ville, dont toutes les rues se coupent à angle droit, présente une architecture stéréotypée laissée par les Russes qui l'ont occupé à plusieurs reprises. Dîner et logement à l'hôtel

11. Jour MardiDogubayazit - Van 360 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, départ pour Dogubayazit située sur les contreforts du Mont Ararat où l'Arche de Noé se serait échouée après le Déluge. Visite du Palais d'Ishak Pasa construit vers la du fin XVIIe, où les styles persan, arménien, géorgien, seldjoukide et ottoman se mêlent harmonieusement. Du palais on jouit d'un superbe panorama sur le Mont Ararat et sur la ville. Déjeuner, puis continuation par la route qui longe la frontière iranienne aux agréables Chutes de Muradiye. Arrivée à Van, l'ancienne capitale du Royaume de l'Ourartou située sur la rive du à 1 700 m d'altitude, visite de la citadelle qui était autrefois reliée à la ville basse par un escalier de 1000 marches taillées dans le roc. Ses fondations sont ourartéennes, mais des murailles arméniennes, seldjoukides, byzantines et ottomanes s'y sont superposées. De la citadelle, il y a une magnifique vue sur le Lac de Van et la ville ancienne. Dîner et logement à l'hôtel.

12. Jour MercrediVan - Hoþap - Akdamar - Tatvan 225 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, départ et visite de Çavustepe, l'ancienne Sardurihinili située à 24 km au sud-est de Van, fut construite par le roi de l'Ourartou Sarduri II qui règna de 764 a 735 av. J.C. Au point de jonction entre la citadelle basse et la citadelle haute se trouve la porte principale. Dans la partie haute, il y a une grande plate-forme et un temple dédié au grand dieu ourartéen, Haldi, et dans la partie basse, des remparts de 4-5 m de haut, un palais, des dépôts, des écuries, de nombreux ateliers, des inscriptions en écriture cunéiforme... Continuation vers le village d'Hosap et son impressionnant château fort du haut duquel l'on découvre des paysages aux formations étonnantes. Elle fut construite en 1643 par Sar Süleyman, seigneur Mahmudi, lui-même sujet de l'Empire Ottoman. Retour vers le Lac de Van. Déjeuner à Gevas, puis promenade en mer jusqu'à l'Ile d'Akhtamar sur laquelle se trouve l'Eglise Ste Croix où de très beaux bas-reliefs représentant des scènes empruntées à la Bible, le roi arménien Gagik, des animaux et de la vigne ornent les façades. Un monastère, aujourd'hui disparu comme le palais, servit de résidence aux patriarches de l'Eglise Arménienne entre 924 et 954. Continuation vers Tatvan. Dîner et logement à l'hôtel.

13. Jour JeudiTatvan - Ahlat - Bitlis - Diyarbakir 315 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, départ vers Ahlat où se trouve un intéressant cimetière Seldjoukides connue avec ses 8200 pierres tombales issue d'un travail exceptionnel. Autour d'Ahlat se trouve cinque autres cimetières importants datant du XIe au XVe siècle. Après la visite des cimetières continuation vers Bitlis et sur la route,.visite du Caravansérail d' El Aman Han qui est un des plus important en Anatolie. Déjeuner dans la pittoresque ville de Bitlis, puis visite de ses ruelles et monuments : La Grande Mosquée et le Madrasa d'Islahiye de la période des Seldjoukides. Puis, arrivée à Diyarbakir, grande ville située près de la rive droite du Tigre, au nord de la plaine mésopotamienne Il y a des milliers d'années, le volcan Karacadað, aujourd'hui éteint, entra en éruption, déposant une épaisse couche de basalte. Diyarbakir, dont les fondations reposent sur ces strates de basalte, est surnommée "la Noire" car ses remparts et une grande partie de la ville sont construits avec cette pierre. Le paysage culturel de la forteresse de Diyarbakýr et des jardins de l'Hevsel est le 14ème lieu de Turquie inscrit depuis 2015 sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco: La zone d'héritage, consiste d' Ýçkale (la citadelle) qui englobe la muraille de Diyarbakir avec ses tours et portes d'une longueur de 5,8 km et des jardins du Hevsel qui nourrissent la ville en eau et aliments depuis des siècles et qui forment une liaison verte entre la ville et la rivière du Tigre, de la source d'eau de Anzele qui arrose les jardins du Hevsel ainsi que le pont aux dix arcades. Après la visite des remparts et des jardins du Hevsel, la visite de la Grande Mosquée, fut érigée par le sultan seldjoukide Malik Shah en 1090-1091, à l'emplacement de l'ancienne église byzantine St. Thomas (Mar Toma) qui avait déjà été convertie en mosquée en 639. Cette mosquée, qui est l'une des plus anciennes de Turquie, fut construite en basalte mais l'originalité de son architecture réside dans sa conception et dans le fait qu'elle comporte de nombreux matériaux de réemploi, datant de la période byzantine et d'autre plus anciennes. Dîner et logement à l'hôtel.

14. Jour VendrediDiyarbakir - Hasankeyf - Midyat - Mardin 280 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, départ pour Hasankeyf qui est un véritable musée en plein air, situé à la sortie d'un impressionnant défilé du Tigre où s'élèvent les piles du Vieux Pont. Les habitations troglodytiques et les ruines d'Hasankeyf témoignent d'un passé chargé d'histoire, quoiqu'il ne soit pas possible de dire quand et par qui elle fut habitée pour la première fois. Visite de l'ancienne capitale des Artukides, et des ruines romaines de l'ancienne Cephe située au sommet de la falaise. A cause de la construction d'un barrage, plusieurs de ces monuments risquent de rester sous l'eau. Des énormes travaux de déplacement des monuments ont déjà commencés et arrivent à la fin. Continuation vers le Plateau du Turabdin où vit une communauté syriaque-jacobite encore actif de nos jours. Le Plateau du Turabdin, avec ses monastères, était le centre d'une communauté florissante qui parlait l'Araméen, la langue que parlait Jésus. Visite de l'Eglise de la Vierge Marie dans le village d'Anitli qui est l'une des plus belles et des plus intéressantes parmi les nombreuses églises du Turabdin. Arrivée à Midyat, promenade dans ses ruelles avec ses maisons en pierres typiques de la région. Déjeuner et visite du Monastère Mar Gabriel également connu sous le nom de Deyr Ul Umur, fondé en 397 par Mar Samuel et Mar Shemun. Mais ce n'est qu'au VIIe siècle que le monastère fut appelé "Mar Gabriel" du nom d'un de ses évêques, Mar Gabriel (+668). Le monastère était et continue d'être le siège du Métropolite du Turabdin. Continuation vers Mardin. Promenade à travers les ruelles et escaliers de la ville afin de découvrir ses maisons typiques et ses monuments tels que les Bâtiments de la Poste, la grande mosquée Ulu Camii et le Medrese de Zinciriye qui est également appelé Sultan Isa Medresesi, ancienne école coranique construit en 1385 et possède un très beau portail sculpté cette. Son toit en terrasse offre d'intéressantes perpectives sur les deux dômes dont on découvre mieux la particularité du travail de la pierre, ainsi qu'une vue exceptionnelle sur la plus grande partie de la ville en contre-bas. Dîner et logement à l'hôtel.

15. Jour SamediMardin - Harran - Urfa 255 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, Visite du Monastère syriaque-jacobite Deyrul Zaferan situé à l'extérieur de la ville et départ pour Harran et visite de cet étonnant village avec ses "maisons-ruches" aux toits en forme de cône, et de la ville antique où Abraham aurait passé plusieurs années de sa vie. Le nom d'Harran, qui est mentionné dans l'Ancien Testament, fut trouvé pour la première fois sur des tablettes cunéiformes datant du début du 2e millénaire av. J.C.. D'Après Ibn Jübeyr, un voyageur qui visita la région en 1184, la plaine avait été bien arrosée et irriguée par des rivières et des canaux, et Harran était une ville riche à l'ombre de ses arbres, mais elle avait été défigurée par une longue période de sécheresse. Déjeuner à l'arrivée à Urfa. Puis visite de la "Cité des Prophètes ": la Grotte d'Abraham, le Grand Bassin aux Carpes sacrées, le bazar ainsi que les anciens hans et le magnifique nouveau Musée Archéologique qui abrite les impressionnantes figures humaines et animales de Göbekli Tepe ou encore le village d'Akarçay tepe, un des premiers lieux de vie néollthique où l'agriculture a commencé à voir le jour. Dîner et logement à l'hôtel.

16. Jour DimancheGöbekli Tepe - Nemrut Dag - Kahta 250 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, départ pour Göbekli Tepe: A une quinzaine de kms à l'est de la belle ville de Þanlýurfa se trouve dans un environnement aride le site de Göbekli Tepe, 18ème lieu de Turquie inscrit depuis juillet 2018 sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco et date de plus de 11 000 ans et est considérée comme le plus ancien sanctuaire au monde qui est loin d'avoir dévoilé tous ses secrets.Ce ne sont pas les premières fouilles des universités d'Istanbul et de Chicago réalisées en 1963 qui font faire connaître Göbekli Tepe mais celles entreprises à partir de 1995 par l'équipe dirigée par l'archéologue allemand Klaus Schmidt. En effet, trois niveaux d'occupation et une série d'enceintes circulaires pouvant faire jusqu'à 20 m de diamètre et abritant des vestiges extraordinaires vont être mis au jour. Un ensemble d'une centaine de monolithes taillés en T pouvant mesurer jusqu'à 7 mètres de haut et comportant, pour un bon nombre d'entre eux, des figures animales des plus réalistes. Après la visite du lieu continuation vers Kahta en passant par le Barrage Atatürk sur l'Euphrate. Déjeuner, puis l'après-midi est consacrée à la visite d'Eski Kahta avec le Tumulus de Karakus, le Pont de Cendere et Arsameia sur le Nymphaios avec ses monuments de culte et ses bas-reliefs. Ensuite l'ascension du Mont Nemrut (2160 mt), la plus haute montagne du nord de la Mésopotamie où, sur le sommet, Antiochos Ier, roi de Commagène, fit construire un sanctuaire où il fut enterré. A l'origine, trois terrasses entouraient le tumulus d'une hauteur de cinquante mètres réalisé en blocs de pierre réduite en morceaux. Aujourd'hui, seules subsistent celles situées sur les versants est et ouest, celle au nord donnant sur la voie sacrée réservée aux processions ayant disparu. Sur les deux restantes, neuf statues de plus de huit mètres de haut dont la tête à elle seule dépasse les deux mètres, trônent devant une esplanade vouée au culte. Ce site impressionnant, classé depuis 1987 sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco, a été découvert en 1881 par un ingénieur allemand venu effectuer le relevé des routes de la région. Dîner et logement à l'hôtel.

17. Jour LundiKahta - Halfeti - Zeugma - Gaziantep 265 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, départ tôt vers Halfeti située au fond d'un pittoresque canyon où coule l'Euphrate. Promenade en bateau pour découvrir le canyon, la forteresse de Rumkale et la vallée submergée par la montée des eaux du barrage de Birecik. Un très bel oiseau migrateur appelé le "Kelaynak" (Ibis) vient se reproduire dans la région. L'espèce étant en voie de dispartion, ces oiseaux sont gardés dans une ferme d'élevage situé au bord du fleuve. Un petit arrêt pour voir ces oiseaux et continuation vers la ville antique romaine de Zeugma, lieu de traversée le plus important sur l'Euphrate des caravanes de la Route de la Soie et des convois militaires de l'antiquité. De superbes mosaiques ont été mises au jour dans des villas romaines mais le site est aujourd'hui en partie recouvert par les eaux du barrage. Continuation vers Gaziantep, la capitale de la pistache. Déjeuner et visite des vieux quartiers situés autour de la forteresse. La ville de Gaziantep est non seulement un centre historique de toute beauté, mais aussi une multitude de couleurs, d'odeurs qui vous feront un plaisir de découvrir, d'admirer, de sentir et de goûter…. En effet, la trépidante Antep comme on l'appelle couramment, fait partie depuis 2015, du réseau des villes créatives de gastronomie de l'Unesco de part sa longue tradition culinaire. C'est de cette région que proviennent les meilleures pistaches. Gaziantep est aussi célèbre pour son artisanat: le cuivre, des cuirs de couleurs différentes pour en faire de solides et agréables chaussures, couteaux, tissus colorés, marquetterie, production en bois, kilim, métaux de toutes sortes, cordage que vous allez admirer en flânant dans les rues de la vieille ville, de ses marchés couverts aux ruelles étroites, de ses han pittoresques. Il suffit pour cela de suivre les odeurs qui viennent chatouiller les narines… Puis visite du nouveau musée de Gaziantep qui est dédié aux extraordinaires découvertes dans la ville antique de Zeugma. Les villas de Zeugma s'étendaient des rives de l'Euphrate jusqu'au sommet de la colline de Belkis. L'ordre de la visite commence par les mosaïques découvertes le plus près du fleuve pour se terminer sur la représentation des hauteurs des collines précitées. La statue de Mars, visible depuis chaque étage, rappelle qu'il fût le protecteur de Zeugma. Parmi les mosaïques et fresques visibles dans ce musée, celles des villas Poséidon et Euphrate ne peuvent qu'enchanter ceux qui viennent les admirer. Surtout la mosaïque du II.ème siècle, dite "La bohémienne", issue d'un panneaux au travail d'une maîtrise exceptionnelle, trouvée dans la villa Menad merite la visite à lui toute seule. Dîner et logement à l'hôtel.

18. Jour MardiYesemek- Karatepe - Adana 245 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Journée sur les traces de Hittites. Le matin, départ pour Yesemek, qui est est le plus grand atelier de sculpture antique à ciel ouvert du Proche Orient situé à flanc de colline en haut de laquelle se trouve une carrière de basalte. L'atelier fut actif entre le XIVe et le XIIe siècle à la période de l' Empire Hittite qui prit fin avec l'invasion des "Peuples de la Mer". Sur le site qui a été découvert en 1890, quelques 300 pierres sculptées, bas-reliefs et ébauches ont été mises au jour : on notera en particulier "l'homme ours", des sphinxes, des lions, des divinités, des chariots.... Puis continuation vers Karatepe un site néo-hittite du VIIIe siècle avant notre ère, qui est un très beau musée en plein air laissé intact après les fouilles, avec ses statues, ses inscriptions hiéroglyphiques et ses bas-reliefs. Continuation vers Adana en traversant la Plaine d'Issos où Alexandre le Grand écrasa l'armée perse de Darius III et qui est dominée par la forteresse de Toprakkale bâtie par les Croisés. Dîner et logement à l'hôtel à Adana.

19. Jour MercrediAdana - Tarse - Adana 95 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Située sur la rive droite du Seyhan Nehri, Adana est la quatrième grande ville de Turquie. C'est aussi une grande ville industrielle (industrie textile) et agricole très riche de la plaine de Çukurova (Cilicie), car elle est entourée de champs de coton et de vergers où poussent oranges, mandarines et citrons. Le matin, visite de la ville d'Adana : Taþköprü, le pont en pierre sur le Seyhan construit au IIe siècle ap. J.C ; Ulu Camii, la grande mosquée du XVIe siècle en blocs de marbre noir et blanc ; Ramazanoðlu Camii, appelée aussi Mosquée Eski Yað, est située au coeur du bazar ; Le Bazar et le nouveau Musée Archéologique y sont exposés des céramiques de l'âge du bronze, des sceaux et cylindres hittites, des sarcophages romains, des monnaies hellénistiques et romaines etc... Dégustation des mets locaux dans le jardin du Musée Ethnographique où vous verrez également reconstitution de l'habitat et des costumes des nomades turkmènes et des collections de costumes folkloriques. Après-midi, continuation vers Tarse, et visite de la ville natale de St Paul : le Puits de St Paul, l'Eglise St Paul, la Mosquée Ulu Camii, la Porte de Cléopâtre. Retour à Adana. Les habitants de la région aiment la cuisine très épicée, et Adana est réputée pour sa spécialité de viande "Adana kebabý" grillée sur le "mangal" (barbecue). Au diner,dégustation du varie kebab dans un restaurant en ville. Logement à l'hôtel.

20. Jour JeudiAdana - Ivriz - Nigde - la Cappadoce insolite 420 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Une journée pour découvrir des sites magnifiques et peu connues : D'abord un monument Hittite bien caché, puis les parties Sud du bassin d'érosion de la Cappadoce pue visités par les touristes car c'est un peu éloigné du centre. Départ tôt le matin vers le pittoresque village d'Ivriz où vous verrez l'un des plus beaux bas-reliefs néo-hittite taillé dans le rocher. Il représente le roi Varpalas de Tuwanuva vénérant le dieu de la fertilité Tarhun. Ce monument Hittite était fort propablèment dédié à la nature. Continuation vers Niðde. Dans son petit musée archéologique vous découvrirez des momies en état de conservation remarquable. Après le déjeuner, arrivée au monastère d'Eski Gümüþler, un des mieux conservé du bassin d'érosion de la Cappadoce et très peu visité à cause de sa situation décentrée. Dans ce monastère vous allez admirer des peintures murales très bien conservées (VIIe-XIe siècle) dont beaucoup représentent la Vierge, mais aussi un beau Christ Pantocrator, saint Michel et les apôtres. Vous visiterez également la cuisine, les chambres à coucher, les bains, les caves.et l'église en forme de croix avec coupole. Route vers la Cappadoce et arrivée à la Vallée de Soganli. Cette vallée splendide, située à l'écart des grands flux touristiques et entourée d'églises impressionnantes et magnifiquement décorées, perchées au milieu de nulle part, est remplie de richesses naturelles et historiques pleines de charmes et de magnifiques pigeonniers. Après la visite, diner barbecue sur place, en dégustant les vins de Cappadoce. Puis, une courte traversée du plateau, en contemplent les paysages sous lumières célestes et arrivée à l'hôtel.

21. Jour VendrediLes Eglises Rupestres de la Cappadoce 50 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Journée consacrée à la découverte de cette fantastique région aux paysages lunaires. Visite de la Vallée de Göreme, un véritable musée en plein-air avec ses églises rupestres décorées de superbes fresques. Vous y découvrirez l'Eglise Ste Barbara, l'Eglise au Serpent, l'Eglise à la Sandale, l'Eglise à la Boucle et l'Eglise à la Pomme. Ensuite, visite d'une des villes souterraines de la région, vrai labyrinthe aménagé sur plusieurs étages qui servit de refuge aux autochtones durant les périodes d'invasion. Déjeuner dans un restaurant local. L'après-midi, traversée de la Vallée d'Avcilar et de la Vallée de Kiliçlar avec leurs anciennes habitations troglodytiques et leurs cheminées de fées. Pour profiter de ce jour en Cappadoce afin de découvrir le riche artisanat traditionnel de l'Anatolie : tapis, poterie, onyx, bijoux… Puis, retour à l'hôtel. Dîner et soirée folklorique dans un restaurant troglodytique. Logement à l'hôtel.

22. Jour SamediLa Cappadoce - Istanbul : De Byzance aux Ottomans 145 Km (Petit déjeuner, Déjeuner, Dîner)

Le matin, transfert vers l'aéroport de Kayseri et envol pour Istanbul. Accueil dès l'arrivée et journée consacrée à la découverte d'Istanbul, une ville fascinante à cheval sur deux continents. Le matin, visite de la Mosquée Bleue, reconnaissable à ses six minarets, édifiée entre 1609 et 1616 pour le sultan Ahmet Ier et décorée à l'intérieur par 21043 faïences d'Iznik à dominante bleue. Puis, visite de l'Hippodrome où se tenaient des activités sportives, politiques et culturelles durant les périodes romaine, byzantine et ottomane et de la grandiose Sainte Sophie qui marqua l'apogée du règne de l'Empereur byzantin Justinien. Après le déjeuner, découverte du Palais de Topkapi, résidence des sultans ottomans entre la fin du XVe et la première moitié du XIXe siècle. Continuation vers l'historique Grand Bazar qui fut construit après la conquête d'Istanbul par les Ottomans. Temps libre pour flâner et faire du shopping. Le soir dîner d'adieu à Kumkapi (le quartier des pêcheurs) dans un restaurant de poisson. Logement à l'hôtel.

23. Jour DimancheDépart (Petit déjeuner)

Petit-déjeuner à l'hôtel. Selon l'horaire du vol, transfert en direction de l'aéroport. Assistance aux formalités de départ et envol vers la France.
Les prix terrestres comprennent

  • Les +de TURQUIE VISION
  • o Circuit culturel en Mini-Groupe, limité à 18 participants
  • o 22 nuits en Pension Complète
  • o Un des rares circuits qui visite le Plateau Anatolien et l'Est de la Turquie avec des arrêts en Cappadoce et à Istanbul
  • o Un aperçu très complet du Plateau Anatolien et de l'Est du pays en visitant des sites qui ne sont pas souvent dans les programmes de circuits : Safranbolu, Kastamonu, Hattusa, Amasya, Zile, Tokat, Sivas, Divriði, Kemaliye, Hosap, Ahlat, Hasankeyf, Midyat, Mardin, Göbekli Tepe, Yesemek, Tarse...
  • o Une journée de voyage en train pour traverser le Plateau Anatolienne
  • o Visites des Musées d'Urfa, de Zeugma et d'Adana récemment ouverts
  • o Un aperçu très diversifié de l'Ouest du pays et un itinéraire bien étudié
  • 9 Sites inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco dans le programme:
  • 1. Göbeklitepe ( 2018 )
  • 2. Grand Mosquée de l'hopital de Divrigi ( 1985 )
  • 3. Hattusa : la capital de Hittite (1986)
  • 4. Nemrut Dag (1987)
  • 5. Paysage culturel de la forteresse de Diyarbakýr et des jardins de l'Hevsel (2015)
  • 6. Site archéologique d'Ani (2016)
  • 7. Zones historiques d'Istanbul (1985)
  • 8. Ville de Safranbolu (1994)
  • 9. Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce (1985)
  • o Hôtellerie de charme à Istanbul et en Cappadoce
  • o Dîner et soirée folklorique dans un restaurant troglodytique en Cappadoce
  • o Diner barbecue avec dégustation de vin en Cappadoce
  • o Spectacle des derviches tourneurs
  • o Dîner d'adieu à Kumkapi (quartier des pêcheurs) dans un restaurant de poisson
  • o Guide-conférencier compétent
  • o Autocar confortable et climatisé
  • o Circuit à départ garanti à partir de 2 personnes
Les prix avec l'aérien comprennent aussi
    o Le transport aérien France / Turquie / France.
    o Le vol intérieur Kayseri / Istanbul au 22 em jour ; (TK2011 Decollage : 09h10/10h50) obligatoire pour ceux qui emettent les billets eux-mêmes
    o Les taxes d' aéroport, de sécurité et redevances passagers, la taxe de solidarité, la hausse carburant connue à ce jour (sujettes à modification sans préavis): 210 € par personne,
Les prix ne comprennent pas
  • Les prix terrestres comprennent :
  • o L'accueil à l'arrivée
  • o Les transferts aéroport / hôtel / aéroport
  • o Le logement en chambre double dans les hôtels indiqués ou similaires
  • o 22 petit déjeuners - 21 déjeuners - 22 dîners
  • o Le transport en autocar Pullman climatisé de bon confort, (ou en véhicule adapté à la taille du groupe ),
  • o Les services des guides francophones qualifiés pendant le circuit
  • o Les visites et droit d'entrées des sites et musées selon le programme
  • o Les taxes et services locaux
  • o L'assistance de nos bureaux locaux
  • Les prix avec l'aérien comprennent aussi :
  • o Le transport aérien France / Turquie / France.
  • o Le vol intérieur Kayseri / Istanbul au 22 em jour ; (TK2011 Decollage : 09h10/10h50) obligatoire pour ceux qui emettent les billets eux-mêmes
  • o Les taxes d' aéroport, de sécurité et redevances passagers, la taxe de solidarité, la hausse carburant connue à ce jour (sujettes à modification sans préavis): 210 € par personne,
  • Les prix ne comprennent pas :
  • o Le transport aérien,
  • o Les boissons et dépenses personnelles,
  • o Aucune assurance n'est incluse.
  • Vol intérieur :
  • Pour le vol intérieur de ce circuit, le 22 ème jour (Samedi) , il est impératif de réserver sur le vol :
    (TK2011 Decollage : 09h10/10h50).